accessibilite_partage_espace_public

Espace public et accessibilité : foutoir clientéliste ou partage citoyen

La Mairie deToulouse annonce que, place Arnaud Bernard, en plus des caméras, les délimitations des emprises des terrasses de cafés et restaurants autorisées seraient matérialisées par des clous fichés dans le sol.
Un réflexe anarcho/libertaire fait de rejeter d’emblée cette tentative de « mise dans les clous » : Toulouse est une ville jeune, sympa, latine, dont le charme réside dans une joyeuse pagaille, c’est ce qui la rend aimable et attirante… Mais aimable pour qui ?
Pas pour le non-voyant qui butte dans les obstacles et cherche ses repères, pas pour le handicapé en fauteuil ou pour celle ou celui qui amène ses enfants à la maternelle en poussette et qui ne peuvent pas circuler en continuité sur les trottoirs, pas pour la femme enceinte ou la personne âgée qui peine à évoluer du fait de leur état, et pas pour l’habitant trop souvent gêné pour accéder à son domicile et pour qui la fête des autres n’est pas toujours la sienne !…

Continue la lecture

region_midi_pyrenes_languedoc_roussillon_hotel_assemblee_prefecture_regionales

De l’infusion des Régions au café du commerce

Montpellier-Toulouse, Toulouse-Montpellier… A chacun-e sa déclaration pour savoir qui doit avoir le privilège d’accueillir l’Hôtel de Région, ou plutôt son hémicycle, lieu de représentation du théâtre des Assemblées plénières réunissant  les conseillers et conseillères régionales trois ou quatre fois par an. Le landernau médiatico-politique s’agite depuis quelques jours et chacun joue sa partition, ajoutant à la confusion et à l’inquiétude face au changement, mélangeant allègrement, mais pas innocemment, le lieu de représentation du pouvoir (qui concerne quelques élu-es et leurs collaborateur-ices) et le  positionnement des administrations qui, lui, concerne un nombre conséquent de fonctionnaires et d’administré-es et qui ne bougera pas. Il y aura une administration à Toulouse et une autre à Montpellier. Au passage, on se permet même de décider pour l’Etat où il devra déménager ses fonctionnaires de la préfecture de Région.

Continue la lecture

politiques_cyclables_toulouse_moudenc

Un an de politiques cyclables : les équipiers de Moudenc pédalent dans tous les sens !

La politique cyclable avait pourtant changé de braquet depuis 6 ans sous la pression des élu-es écolos.

La précédente majorité avait réorienté la politique d’aménagement de la ville pour sortir de la politique du tout voiture menée depuis les années 70, et redistribuer l’espace.
Certes, elle ne l’a pas fait partout, et si elle n’a pas vraiment réussi à faire entrer la culture vélo dans la ville rose, la prise en compte des modes actifs était devenue une constante dans les aménagements des espaces publics.
Mais alors que Jean-Luc Moudenc en 2007 avait déclaré tabou toute piétonnisation de l’hyper-centre (y compris la rue d’Alsace Lorraine), la majorité de gauche a aménagé de manière pérenne et a priorisé les modes actifs rue d’ Alsace Lorraine, sur le cardo romain et sur la place du Capitole.
Le tram Garonne a permis de redistribuer l’espace sur tout son tracé, et le projet de BHNS Ouest devait, lui aussi, redistribuer l’espace.
Et redistribuer l’espace, c’est bon pour le vélo !

Continue la lecture

fermeture_piscines_toulouse_arribage_moudenc_privatisation_public

Fermeture des piscines cet été, Laurence Arribagé présente «Les dents de la maire-adjointe».

Madame Laurence Arribagé, adjointe aux Sports, devait « prendre une décision ». Habitant-es des quartiers d’Ancely, des Sept Deniers, de Pech-David, cet été si vous ne partez pas en vacances, vous pouvez ranger vos maillots, la calculette a tranché, les piscines municipales que vous aviez l’habitude de fréquenter seront fermées ou ouvertes de façon très sporadique.

Continue la lecture