Archives pour la catégorie Nos évènements

Ne souriez pas, vous êtes filmé-es !

Ne souriez pas, vous êtes filmé-es !

Pour enchanter notre Noël, la mairie de Toulouse accomplit une promesse de campagne de Monsieur Moudenc, et annonce l’achat de 350 caméras de vidéosurveillance et leur installation progressive sur la voie publique.
Afin de finir de convaincre, les nouveaux occupants du Capitole ont préparé le terrain: ces dernières semaines ils ont encore effectué la tournée des comités de quartiers en ressassant la nécessité d’augmenter les élixirs miraculeux de la sécurité en mode gadget: « non, on ne va pas critiquer nos prédécesseurs, mais quand même vous savez, la gauche, ils ne se préoccupent pas de sécurité, ils sont laxistes », pouf pouf.

En grandes pompes, le maire a annoncé en conseil municipal que nous allions « monter en puissance » et l’élu zemmourien Olivier Arsac déclare dans La Dépêche qu’il faut « rattraper notre retard » en matière de caméras, et de comparer avec les autres villes francaises : Toulouse compte 0,47 caméra pour 10 000 habitants, contre 5 pour Lyon, et 6 pour Montpellier.

Pour notre part, nous contestons cette politique. Non seulement parce qu’elle est est coûteuse, et manifestement inefficace mais aussi parce qu’elle est une menace culturelle pour la notion de liberté publique. Continue la lecture

soirée-casa-nova-utopia-toulouse

Soirée à l’Utopia « Les premiers pas d’une nouvelle ère démocratique ? »

Nous invitons les habitant-es de l’aire toulousaine à venir nous rencontrer le jeudi 11 décembre 2014 à l’occasion de la première manifestation publique que nous organisons depuis l’appel lancé dans la presse il y a quelques jours.

Cette soirée débat débutera à 18h45 à l’Utopia de Toulouse. Elle aura pour sujet la révolution démocratique à venir, celle qui est notamment en filigrane dans les mouvements sociaux secouant la planète depuis le printemps arabe, de New York à Istanbul.

Faut-il y voir un feu de paille ou les premières lueurs d’une nouvelle définition de la politique ? Comment les citoyens soucieux d’agir peuvent-ils tirer des leçons de ces expériences mobilisant d’immenses foules ? Que nous disent-elles ? Est-il permis d’espérer et d’agir ? Comment repenser les rapports à la politique, au politique ? Comment s’organiser pour faire émerger une grande force progressiste en capacité d’opposer une vision enthousiasmante à cet horizon dit « indépassable » du libéralisme ? Comment articuler cela localement ?

Une projection introduira la soirée qui se poursuivra sous forme de présentations / débat avec la salle. A cette occasion CASA NOVA a convié un grand penseur des mouvements sociaux :

Albert OGIEN

Le sociologue Albert Ogien sera l'invité de Casa Nova Toulouse Metropole le 11 décembre 2014 à l'Utopia de ToulouseAlbert Ogien est sociologue. Directeur de recherches au CNRS et directeur de l’Institut Marcel Mauss de l’EHESS. Ses travaux portent aujourd’hui sur trois thèmes : l’extension et les effets du phénomène gestionnaire dans l’organisation de l’activité de gouvernement et dans la définition de l’action publique ; l’analyse des mouvements de protestation politique extra-institutionnelle (rassemblements et occupations de places, contestations des pouvoirs, mobilisations transnationales, insurrections civiles, activisme informatique, désobéissance civile, création de nouveaux partis) qui se développent actuellement ; le développement d’une démarche de sociologie analytique.

Albert Ogien est coauteur avec Sandra Laugier d’un livre marquant de cette rentrée :

« Le principe démocratie, enquête sur les nouvelles formes de la politique »

Nous espérons rencontrer de nombreux-ses citoyen-nes de gauche, au sens où nous le sommes : Nous sommes de gauche, à tel point que nous nous demandons même s’il ne faudrait pas laisser ce nom tellement il incarne le système de Ptolémée alors que nous sommes déjà dans l’univers de Galilée. Mais nous avons en patrimoine toute la gauche, toutes ses réussites et ses échecs. Notre vision progressiste n’est pas atrophiée. Elle est rouge, rose, verte, même un peu noire, même un peu arc en ciel, même un peu kaléidoscopique. Qui prétend avoir raison tout seul à gauche ? Personne. Tout le monde est en crise. Retroussons nos manches, mettons-nous au travail !

Participation libreNombre de places limité
Inscription-casa-nova-toulouse-metropole-utopia-toulouse-décembre