moudenc tram

Moudenc à Montpellier : mais qu’est-ce qui se Tram ?

Vérité en deça du seuil de Naurouze, erreur au-delà ?

Une fois n’est pas coutume nous allons vous parler de la ville de Montpellier. En effet, Lundi 22 janvier avait lieu l’inauguration d’une ligne de tramway comme l’indique la page facebook du Maire de Montpellier et Président de Montpellier Méditerranée Métropole, Philippe Saurel.

Pourquoi vous parler de cette inauguration ? Casa Nova Toulouse Métropole deviendrait-il/elle Casa Nova Montpellier Méditerranée Métropole ? Pas du tout. Ce qui attire notre attention dans cette inauguration c’est la présence de Jean-Luc Moudenc.

Le Maire de Toulouse et Président de la Métropole a été invité par Monsieur Philippe Saurel dans le cadre de la coopération qui se noue entre les deux villes dans la perspective de la fusion des Régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon. Saluons ce travail de coopération entre les deux métropoles de la future région.
Toutefois, relevons aussi les contradictions de Monsieur Moudenc qui, à Toulouse, arrête les projets de lignes de tramway tout en participant à l’inauguration d’autres à Montpellier. Vous constaterez tout comme nous que le Maire de Toulouse est un gymnaste émérite adepte du grand écart. Vérité en deça du seuil de Naurouze, erreur au-delà ?

Alors que l’agglomération montpelliéraine (31 communes, 427 541 habitant-es) est notamment couverte par 4 lignes de tramway, à Toulouse (37 communes, 906 457 habitant-es), Jean-Luc Moudenc a mis fin dès son arrivée au projet de ligne Canal et n’a pas souhaité en lancer d’autres. Pendant que de nombreuses villes comme Bordeaux, Strasbourg et donc Montpellier ont privilégié cette solution moins onéreuse et plus rapide à mettre en œuvre (même si Montpellier a renoncé à lancer les travaux d’une cinquième ligne), Jean-Luc Moudenc base son projet sur une 3ème ligne de métro potentiellement mise en service dans 10 ans, sur le doublement de la ligne A promis pour 2014 et repoussé à 2019 et sur un contournement autoroutier dont nous avons déjà ici expliqué la totale incohérence.
Précisons qu’à ce jour, aucun plan de financement n’est mis sur la table pour le projet de 3ème ligne de métro et que le flou le plus total règne. Le Maire de Toulouse essayant par exemple d’intégrer ce projet, tout comme celui du contournement autoroutier, dans le Contrat de Projet Etat-Région (CPER) sans aucune garantie de succès tant un certain nombre de projets d’infrastructures lourdes sont d’ores et déjà inscrits dans le volet mobilité de ce CPER.

Mais en bon gymnaste, Monsieur Moudenc est peut-être aussi un adepte du salto arrière qu’il réaliserait sur la lancée de cette inauguration à Montpellier….à quand l’annonce d’un retour du tramway à Toulouse et sur la Métropole ? Cela donnerait l’occasion à Philippe Saurel de venir lui aussi inaugurer non seulement une ligne de tramway initiée par le Maire de Toulouse, mais aussi et surtout l’abandon d’une position doctrinaire.

Quoi que l’on pense de cette ligne de tramway, la ligne G , elle est là !
Si elle reste en l’état, stoppée au Palais de Justice, ce sera une cicatrice dans le tissu urbain car elle n’a de sens que dans le cadre d’un maillage et donc d’un prolongement. Quelle est donc l’ambition du Président de Toulouse Métropole pour assurer un véritable maillage du territoire métropolitain ?

Jean Luc Moudenc va-t-il nous surprendre en prenant en compte la réalité et en la bonifiant, ou va-t-il se raidir sur des combats anciens au détriment de Toulouse et de la vie des Toulousain-es ?